Work in progress ...


Dire qu'on forme un collectif c'est bien, mais il est parfois nécessaire de rentrer dans les détails de l'intimité.

Combien qu'on est ? Qui est qui ? Tout ça, ça vous intéresse parce-que, élitistes et anticommunistes que vous êtes, vous refusez de nous voir comme un groupe soudé, représentatif d'une entité unique et divinement puissante ... Ce que nous ne sommes évidemment pas puisqu'on ne s'aime pas, mais ce n'est pas une raison pour ne pas faire d'effort de votre côté et imaginer un peu.

Bref, pour qu'il vous soit plus facile d'identifier les membres de PQkipik, on va se présenter à vous. Comme ça, si vous aimez le travail d'un membre en particulier, vous pourrez vous faire une meilleur idée du personnage, de ses activités artistiques et sexuelles en dehors du cadre de PQkipik ; et pourquoi pas le contacter, le rencontrer, nouer des liens (bien serrés) avec lui ...

Histoire de ne pas tricher en enjolivant notre apparence et d'avoir un rendu plus réaliste, nous avons décidé que les portraits dessinés seraient tous réalisés par un autre membre que le sujet lui même.





Neal Brock, selon Nicho :
Sa tâche : Diriger PQkipik tel un grand chef gourou.
Site, blog, page(s) : Pas pour l'instant.


Description en cours d'écriture ...










CVRD, pas encore selon Krasm
Sa tâche : guider le peuple sur la voie PQ lactée, entretenir le contact (faire la pute).
Site, blog, page(s) : ?


Description en cours d'écriture ...










Nicho, selon Neal Brock :
Sa tâche : Garder secret l'emplacement du trésor et des reliques du Saint PQ, convoitées par toute la ville de Vulvopolis.
Site, blog pages (s) : Pas pour l'instant.


"Trop svelte (et pas maigre !) pour vivre dans le monde des hommes !"
C'est ce qui a été dit de Nicho ... Pour lui, le moindre coup de vent est une épreuve, et la brise est une longue douleur ... Une bourrasque et il s'envole sur des kilomètres.
Mais son pouvoir a été sous-estimé ! Un jour de tempête, il y eu une tempête, et dans la tempête Nicho décida d'affronter la tempête au péril de sa tempêtueuse vie ... Il survécut et les tornades lui firent faire le tour du monde. Il voyagea plus loin que n'importe quel héroïnomane perché sur les branches interminables de l'espace-temps. C'est au terme de son périple aérien qu'il trouva Vulvopolis !
La technologie vulvopolisienne lui permit de vivre avec son handicap ...
Mais un jour il découvrit la terrible vérité terrible de cette terrible ville au terrible aspect pourtant terriblement si chaleureux. Alors il a rejoint PQkipik et lutte désormais contre le pouvoir vulvopolisen mis en place ainsi que l'autorité dont fait preuve la vulvopolice de Vulvopolis !










Krasm, pas encore selon CVRD
Sa tâche : Prêter sa voix à l'énonciation des dogmes du PQulte.
Site, blog, page(s) : ?


Description en cours d'écriture ...










Holly Rectum, selon Anna Lkiss :
Sa tâche : Définir la couleur du papier cul.
Site, bogs, page(s) : Blog Holly Rectum


Quand Holly était toute petite, elle adorait nager. Dans l'eau elle se sentait rassurée par les petites bulles qui dansaient autour d'elle. Elle voulut alors devenir un dauphin pour ne plus jamais sortir des mondes aquatiques. Après un taxident (un accident dont l'un des acteurs de l'accrochage est un taxi, ce qui est plutôt fréquent à Paris même si aucun parisiens ne vous l'avouera), voyant bien qu'avoir les deux pieds sur terre était dangereux pour elle (ne vous inquiétez pas elle n'eut qu'un léger traumatisme crânien), elle apprit à nager comme une sirène. Dans l'eau y'a moins de problèmes. Pauvre créature, elle ne fut pas gâtée par la nature car en grandissant elle découvrit qu'elle ne serait jamais un cétacé et que la seule chose pour laquelle elle était douée était l'activité qu'elle détestait le plus ... Le coloriage. Et comme pour l'achever, elle apprit de la bouche de Robert, son hamster, qu'elle était un tout petit peu tarée (bah oui, les bulles ne dansent pas, elles s'échappent juste d'un trou pour atteindre l'air pur,de plus les écureuils ne chantent pas pour encourager les princesses à faire le ménage et les dauphins sont pédophiles, interraciales et leur pêcher mignon est le viol d'humains).
A présent jamais un pied au sol, elle est, comme vous pouvez le constater, coloriste et dessinatrice de BD pour un fanzine en noir et blanc. Le weekend, elle nage dans la piscine de son quartier, admirée des autres nageurs pour sa nage de sirène ... A moins que ce ne soit pour sa plantureuse poitrine ? (oui oui, c'est que pour tes boobs, Holly).
Robert le hamster est mort tout à fait naturellement et Holly a trouvé dans le collectif  PQkipik de nouveaux compagnons avec qui parler.










Anna Lkiss, selon Holly Rectum :
Sa tâche : Étendre la domination du PQ par l'inspiration de la terreur.
Site, blog, page(s) : Pas pour l'instant.


"Il était une fois, moi. Fin. 
Ho mais ne t’attend pas à une chute amusante. Là tout de suite maintenant, tu vois bien que je ne rigole pas. Je ne fais pas de l’humour. D’ailleurs, je ne suis pas quelqu’un de drôle. Par exemple, quand je pense à ce qui m’est arrivé depuis que je suis née, est-ce que je pouffe de rire ?! Non ! Donc, j’ai raison !
De quoi je parles ? Mais ça ne te regarde pas mon p’tit père ! Non mais de quoi j’me mêle ?! Tu crois que je suis du genre à te vomir toute ma vie à la gueule ?! Que je fais des origamis avec du PQ avant d’essuyer mon royal postérieur, que j'élève des mouches dans le cadavre de ma voisine qui ne me ne disait jamais bonjour, que je participe à des soirées SMC (scrotums massacrés par des cactus), et bien ça ne te regarde pas. Non ! tu ne sauras rien de tout ça ! Rien du tout ! 
Intéresse toi aux autres branleurs de ce collectif de merde, ça vaudra mieux. Non, en fait ... Ne le fais même pas, ce serait une perte de temps colossale. Va te cultiver sur 4chan un peu, ça te fera du bien ...  Mais pourquoi tu restes là à m'écouter ?! 
Tu ne serais pas un peu concon toi ?! Ah non ! Ne te met pas à pleurer! Ça ne prend pas avec moi … Arrêtes ça ! Arrêtes… 
Bon … Ok, tu es quelqu’un de formidable et je suis très honorée que tu aies pris la peine de m'écouter ! Vraiment, je suis touchée. Content ? Il est content ce con … Bon, je te laisse, j’ai des nouveaux nés sur le feu. 
A plus d’anus."

Tels furent les mots et les maux d'Anna Lkiss à l'attention de l'un de nos adorateur, à présent perdu dans les méandres de l'oubli. Et tels furent-il réécrits sur les parchemins de PQ, dans le but de mettre à l'épreuve les nouveaux venus au sein des fidèles.










Le correcteur, selon le mystère prophétique :
Sa tâche : Absoudre les fautes écrites (surtout celles d'Anna Lkiss) et corriger la saintexte.
Site, blog, page(s) : ?


Avant que le correcteur ne contacte PQkipik, c'est Nicho qui avait pour mission de corriger les fautes ... Mais le résultat n'était pas vraiment concluant ...
La venue du correcteur a donc d'abord été vue comme une bénédiction. Mais après réflexion, l'ensemble du collectif s'accorde maintenant à dire que quelque chose ne tourne pas rond depuis les interventions du correcteur. Pourquoi refuse-t-il de nous dévoiler son identité ? Ne corrige-t-il nos doux écrits que par appât du gain (car nous le payons au nombre de fautes corrigées et ça fait un bon paquet de blé). S'il ne se sent pas rattaché à notre noble cause, serait-il pour autant capable de nous trahir ? Serait-ce lui, l’entité fourbe et maléfique dont parle la prophétie écrite dans du caca sur une feuille de PQ ? L'ombre qui sèmera la discorde au sein des saints dessins des seins des saints, dans son immuable dessein ? 
En partant de ce principe, il serait tout à fait possible que ce soit le correcteur qui ait divulgué aux autorités de Vulvopolis quelques informations secrètes sur nos activités ; leur permettant ainsi de mettre une prime sur nos têtes.
Nous n'avons aucune preuve pour l'accuser, mais cela fait un moment que nous sommes sans nouvelles du correcteur ; il a cessé de communiquer avec nous avant même d'avoir fini de corriger le premier numéro du fanzine. Ho, il vit toujours ... Intervenant sans prévenir pour corriger nos textes, et repartant avant que nous ayons eu le temps de nous en rendre compte. Quoi qu'il en soit, son attitude nous donne de quoi nourrir de sérieux soupçons.

Vulvopolis n°1

Vulvopolis n°1
Le fanzine produit par PQkipik, 110 pages, 5€

Répertoire

Les fidèles

Une erreur est survenue dans ce gadget
Fourni par Blogger.