4/20/2013
Même si cela ne concerne pas le collectif, je voulais rendre hommage à un ami à moi qui nous a quitté récemment.

Maxime, mon grand Maxime. Même si je ne suis plus à Nantes, on ne forgetera never. Toi et tes clopes à l'entrée de l'école, avec ton smile qui voulait dire "oué le dessin c'est cool, Pivaut c'est chiant mais c'est coooooool quand même". Tu ne le sais sans doute pas mais tu as été le premier à me parler en prépa quand je suis arrivé au début du second trimestre, et merci encore. On t'adore mon grand.



CVRD






Dat is the 5éme podeucasteu



video



Salut à tous bande de chacals des plaines arides de Patagonie du sud ! Bien ou bien ? Nan en fait j'm'en tamponne de ta vie (HA!).

Aujourd'hui, oui z'aujourd'hui, oune cinquième podcast du collectif, olalala mais que voila donc !

Bien, comme d'habitude, je vais commencer par vous dire qui qui n'y a dans ce joli podcasteu que vouala !
Et bien, comme d'habitude, il y a moi même qui ai, comme toujours, la tââââche ingrate de mettre les épisodes en ligne, il y a ce cher (Il m'a coûté 856 balles dans un vide grenier) CVRD et comme depuis un certain temps, il y a notre nicho a nous qu'on l'aime bien, même qu'on est presque voisins !

Dans ce cinquième podcast nous avons tenté des chooooooses !
Tout d'abord (de mille sabords), nous avons un format plus court (comme ta...vie, sérieusement, mon ami(e), consulte un cancérologue) puisque le podcast fait environ 40 minutes au lieu de nos 5h47 réglementaires. Ensuite, nous avons fait des jingles qui restent passablement expérimentaux pour faire la transition entre les différentes parties du paudkâste.

Bon, le son est un peu perrave parce-que le mac de merde de CVRD tombe un peu plus en ruine chaque jour et qu'il a un mirage 2000 en lieu et place de ventilo, mais mais mais cela ne va pas durer longtemps car je devrais d'ici peu de temps recevoir de vrais micros !

Ensuite, comme d'habitude, nous allons passer au programme de ce voune deur barre Pouhdequacete.

D'abeurd, l'actualité du collectif, évidemment, avec aujourd'hui une avancée assez considérable (de lapin, huhu, je suis drôle aujourd'hui !).

Ensuite, le glop ou pas glop avec :

Pour Neal brock :

Pour Nicho :

Pour CVRD :

Après, le TF1 n'en parlera jamais :

Pour Neal Brock :

Pour Nicho :
Urban

Pour CVRD :
 - Scarlet

Voilà ! Aussi, un petit Erratum, je dis dans ce podcast que le dernier long john silver est sorti, et bien je suis une grosse buse car il ne sort, je crois, que le 26 avril ... Lynchez moi !

Donc, comme d'habitude, n'hésitez pas à nous dire ce que vous avez pensé de ce podcast, principalement sur son contenu car pour le son, on se fait assez peu d'illusion ...

Et bien sûr, comme d'habitude, Je vous souhaite une bonne journée/soirée/matinée/ si autre veuillez préciser dans l'espace prévu à cet effet ci-dessous :

 .........................................................................................
 .........................................................................................

SALUT !



Neal Brock


4/17/2013

Un problème de blattes ...




Petite précision : Depuis cet article, le nom prévu pour le fanzine a changé. C'est maintenant Vulvopolis.

Mes biens chers explorateurs de la toile hertzienne, je vous dis Avé.
A l'heure ou les cocottes-minutes enfilent leurs maillots de marathoniens et où des boucliers antimissiles sont dressés au large des côtes coréennes ; au moment ou certaines personnes plantent des légumes dans les jardins publics de la vielle Détroit, devenue déserte, tandis que d'autres se demandent si un pénis peut s’introduire dans un rectum et si un vagin peut évacuer un colombin ; j'ai pensé qu'un simple dessin, bête et méchant, aurait détendu l'atmosphère.
Alors voici la planche, annonce de VERMIN (un projet perso violent et plein de cynisme qui sera au rendez-vous dans les pages de Cameo).






D'ici là, n'oubliez pas de bien vous brosser les dents et d'acheter une arme à feu pour épater vos potes.

KRASM

Chroniques Zarozniennes :

Bad Seed

Au commencement, j'étais tout petit et je vivais sur la tête de Jaz.
Ce dernier n'étant pas très causant, je me décidai d'attirer son attention en plongeant mes pieds plus profondément et en me parant de mes plus beaux atours. Jaz remarqua ma présence lorsqu'il voulu se gratter et que sa main se mit a gonfler. Au début, il n'était pas très enjoué de m'avoir sur sa tête et plusieurs fois, il a tenté de m'en déloger. je dû lui expliquer que j'étais connecté à son système nerveux et que s'il voulait m'enlever brutalement cela pourrait lui faire très mal.
En fin de compte, Jaz me laissa grandir en paix et nous passâmes de longs mois en parfaite symbiose à parler entre entités civilisées. Mais au fil du temps, son comportement changeait. Bien sûr, je pesais à présent presque 30 kilos et je prenais un peu de place sur son dos, mais ma compagnie était des meilleures, et je ne demandais qu'une petite balade tous les matins pour me nourrir de lumière. Jaz devenait parfois très violent et tenait des propos incohérents devant ses amis, au sujet de la "putain de plante" qui lui poussait sur le crâne.
Puis vint ce jour tragique ou Jaz sauta du quai des brumes dans une mer noire et houleuse.
Pour l'instant, Jaz dort ... en moi ... et moi je me sens bien. Mais j'ai sans cesse une petite démangeaison sur le torse.



KRASM        
4/15/2013
Pouêt pouêt tagada !


video 




Hoy hoy hoy, bonsoir à tous, à toutes et à indéterminé(e)s (je sais qu'il y en a parmi vous) !

Ça biche bande de sales ?! 

Aujourd'hui, ouiiii aujourd'hui, le fraking quatrième podcast audio de la décédance mortelle de la mort létale qui te tue ta vie jusqu’à ce que tu la perdes dans les méandres abyssaux du décès (de la moooooooooooort)  !!

Bref, bref, bref, ce coup ci nous somme quatre ; olalala, mais quelle folie que voilà, quatre, mon dieu, quatre ! Je n'en reviens pas et vous non plus !
Les quatre sont CVRD, Neal Brock (Évidemment...) mais aussi Nicho que vous avez pu entendre dans le podcast numéro trois avec son inimitable talent de compteur (oui, il n'a pas de talent de conteur, faut pas déconner non plus) et enfin, un invitééééééé, le grand, le beau, le blond, le lunettu, PIIIIING !

Oui oui oui ! (J'aime répéter des mots trois fois de suite et je fais ce que je veux, j'ai le clavier !)

Encore une fois, un podcast à rallonge mais très intéressant (et je ne suis pas du tout de parti pris), notamment pour les gens s’intéressant au jeu de rôle papier !

Voila les coupaing, je ferais le détail du podcast et metrais les liens vers les sujets traités une autre fois, je m'écroule de sommeil sur mon clavier et ma syntaxe s’alourdit de secondes en secondes ... Je vous dis donc bonne nuit, et caetera !


Neal Brock.

4/13/2013
Le Vendredi 19 Avril à 19h10 chez "ApoKlyps comics-shop", CVRD fera caca dans son pantalon. En effet, à cette date et heure bien précise, CVRD se fera dédicacer son comics number one de l'année 2012 par Mike Huddleston (l'auteur de Butcher Baker). Il essayera de négocier une interview pour le 2ème numéro de Caméo. Oui, on anticipe à fond ... mais on fonctionne souvent au rêve qui ne se réalisera jamais, alors même que rien n'est encore sorti. 

Voilà voilà ... Pourquoi je parle à la troisième personne moi  ??

CVRD


4/11/2013
A tous les musicos ... Ouais non, je trouve même plus mes mots. L'acrylique m'a tué, comme Omar. J'ai pris mon pied total. 2 jours de taf intensifs sur un projet d'illustration pour la teuf de la zic. Faut vraiment en vouloir pour me torturer comme ça mais j'aime me donner à fond. Mon lit travaille autant que moi quand j'ai terminé l'after work in progress.

CVRD 



4/09/2013
Je mange des tacos en fumant. En regardant du catch mexicain, je me rend compte que j'ai fini mon pot de guacamole ... Il est minuit ... Fuck, je terminerai ça avec de la sauce Macdo périmée.    

CVRD
                         
4/08/2013
Une petite preview pour le fanzine. Photo prise avec ma cam, moi pas avoir scanner. Neal Brock oui, mais Neal Brock dormir à l'heure qu'il est.

CVRD

Comme nous avons été productifs ce ... Quoi ? Ah, j'ai oublié de dire bonsoir ? Bwarf, disons que les formules de politesse m'ennuient ... Puis si vous lisez ces lignes en pleine journée, 3 jours après leur publication, le bonsoir n'est plus de circonstance, n'est-ce pas ? Quoi je vous embrouille ? Peut-être ... En tout cas je vous enculquine (en douceur), ça c'est certain. Pfeuu, ça vous apprendra tiens !

Bref, je reprends ...

Comme nous avons été productifs ce weekend ! Alors que mon acolyte (le trop chevelu), Neal Brock, s'est adonné à un exercice de colo tradi, j'ai quant à moi fais du photoshop. Normalement, j'aurais dû proposer un live différé de moi (où plutôt mes mains) qui dessine(nt). Mais l'enregistrement était ... comment dire ... merdique ! Du coup, pour me rattraper, j'ai colorisé mon dessin sur toshop (comme ça je l'ai pas fais pour rien et ça m'entraîne à utiliser le logiciel même si je ne me suis pas trop pris la tête). Enfin, assez parlé : Je vous laisse apprécier (ou non) le travail. En ce qui me concerne, j'ai pris du plaisir à le faire, c'est le plus important (si vous voyez ce que je veux dire) ...



Voilà, c'est ça le monstrocactusca... ho puis merde ! Version encrée et version colorisée. Maintenant je vous laisse parce-que je suis fatigué et malade.
Bonsoir à tous et à ... Ho Wait ?! N'aurais-je pas usé d'une formule de politesse et par conséquent perdu toute crédibilité ?


Nicho
4/07/2013
Saaaaaalut à tous Z'et toutes les gn'enfants, ça gaz ?! (Comme disait himler. Ou un clown pédophile atteint de flatulences chroniques.)

Aujourd'hui nous somme dimanche et plutôt que de sortir profiter des quelques rayons de soleil qui illuminèrent cette douce journée d'avril et firent sortir les hommes et femme avides de lumière ... Je suis, comme de juste, resté chez moi à glander et à dessiner dans le noir CAR, NOM DE DIEU, JE VOUS HAIS TOUS HUMAINS ! Et j’abhorre aussi le soleil qui ne sert à rien, à part à faire jouer les enfants dehors l'été, enfants qui viennent nous emmerder avec leurs vélos qui couinent !!! Dieu, que je hais les enfants ...

BREF disais-je, j'ai glandouillé allègrement une partie de la journée avant de me dire qu'il serait peut être temps d’expérimenter une nouvelle fois la couleur avant de me lancer sur des planches entières, car je suis un faible et un lâche ! Oui oui oui !

Voici donc en avant première, et probablement en après dernière, (ça ne veut rien dire et je t'emmerde, toi dans le fond qui me fait remarquer mes erreurs tout le temps !) le résultat de ce 'nième test, les autres ayants tous été couronnés d'un échec cuisant qui, chaque jour, me fait me rouler en boule par terre, larmoyant comme un manifestant ayant pris une lacrymo en pleine gueule.



Voici donc l'engin, je vous souhaite à tous une bonne soirée, ou une mauvaise soirée si ça vous amuse de passer des mauvaise soirées (ça arrive, j'ai connu un gars dans le temps ...ermf...passons) .
Une bonne nuit aussi, et bien sûr un bon appétit pour ceux qui mangent !


Neal Brock


4/01/2013


Voilà. Comme vous le savez, Sullivan Rouaud a accepté une interview pour notre 1er ouvrage de "cameo". Pour le clin d’œil, j'ai décidé de partager le lien du podcast comicsblog 119 en redif dans lequel Sullivan mentionne 2 fois notre Collectif. Une fois en bafouant le nom car il est, je crois, imprononçable, et une fois pour répondre à ma demande. Vous pouvez aller écouter ça à 54min30 et à 2h27min. C'est gamin de partager un truc comme ça mais on ne pouvait pas espérer mieux comme promo. Merci comicsblog d'avoir répondu à ma question ; et Sullivan, ONE MORE TIME UN GROS GROOOOOOOOS THANKS POUR NOTRE FANZINE.

le link ici : podcast 119

Vulvopolis n°1

Vulvopolis n°1
Le fanzine produit par PQkipik, 110 pages, 5€

Répertoire

Les fidèles

Une erreur est survenue dans ce gadget
Fourni par Blogger.